• Home
  • Comment installer votre chaudière à gaz ?

Comment installer votre chaudière à gaz ?

Choisir un chauffe-eau à gaz peut être difficile, mais le « meilleur » reste à venir. L’installation de ces appareils est en effet une tâche bien plus ardue surtout si vous vous êtes doté d’un modèle à accumulation de grande capacité. Du fait de cette difficulté, la plupart des gens louent les services de professionnels. Il est cependant possible d’installer votre chaudière vous-même. Afin de vous donner les moyens d’y parvenir, nous vous proposons cet article qui décrit chaque étape de ce type d’opération.

installation chaudiere à gaz

Préparer l’installation

Vous aurez besoin de nombreux instruments de bricolages pour l’installation. Aussi, munissez-vous d’une bonne caisse à outils. Il vous faudra aussi une solution pour la détection de fuite de gaz. Vous pouvez en trouver dans des commerces spécialisés, mais il est également possible d’employer de l’eau bien savonneuse.

À part cela, il est crucial de vérifier si votre maison comporte déjà une installation qui convient à la chaudière. En cas contraire, vous devrez mettre en oeuvre tous les aménagements dont l’appareil a besoin. Il s’agira généralement de « creuser » un nouveau système de ventilation pour évacuer la fumée de la combustion. Quoi qu’il en soit, lisez la notice du chauffe-eau pour savoir tout ce qui doit être fait.

Préparer l’installation

Enfin, il faut également acheter des types de raccords spécifiques qui conviennent à votre réseau domestique de gaz. Ces composants doivent correspondre à la nature de la tuyauterie. Dans tous les cas, vous devez faire des recherches sur la toile pour savoir exactement ce qu’il vous faut.

1ere étape : Placer votre chaudière

Avant de commencer, il faut que vous sachiez que ce type de chauffe-eau ne doit pas être placé dans votre salle de bain sauf s’ils sont dits à combustion « scellée » ou s’ils sont munis d’un système d’évacuation de fumée. Les chaudières à gaz ordinaires rejettent en effet de faibles proportions de fumée invisible. Pour votre sécurité, il est préférable de les installer loin des espaces de vies.

À cet effet, vous pouvez placer la vôtre dans votre cave ou votre garage. Il faut juste qu’il y ait des tuyaux pour l’eau chaude et l’eau froide. De même, il est nécessaire que l’endroit comporte une connexion au gaz de ville. Après avoir trouvé la place idéale, vous devez fixer l’appareil. La tâche est assez simple pour les chauffe-eaux instantanés, mais il vous faudra l’aide de quelqu’un si vous possédez un modèle à accumulation avec un grand réservoir.

Placer votre chaudière

Que vous ayez le premier type ou le deuxième type de chaudière, il s’agira premièrement de faire quelques mesures et pour que l’appareil tienne bien sur le mur. N’hésitez pas de dessiner quelques repères sur le mur parce qu’il s’agira maintenant de faire quelques trous avec une perceuse pour le futur emplacement des vis. Une fois ces orifices percés, il ne vous reste plus qu’à fixer solidement votre chaudière. Il faut cependant que le réservoir soit bien à la verticale, cette position ralentit l’entartrage et facilite donc l’entretien de la chaudière à gaz. Aussi vous devez employer un niveau à bulle pour vérifier qu’il en est ainsi avant de clore cette étape.

2eme étape : opérer tous les raccordements

Il s’agit maintenant de connecter l’appareil avec votre réseau domestique d’eau et de gaz. Pour ce faire, il faut préalablement couper l’arrivée de l’eau et de gaz avec leurs robinets d’arrêts respectifs.

Raccordement au réseau d’eau

Il s’agira principalement de placer deux raccords (l’une pour l’eau chaude et l’autre pour l’eau froide) dont l’un des bouts est fixé à l’appareil et l’autre bout est connecté à votre réseau domestique. Généralement, on emploie un tube flexible en acier inoxydable qu’il faudra serrer. Mais, si vous disposez d’une installation en polypropylène, vous pouvez acheter de nouveaux tuyaux et des manchons males et femelles pour opérer le raccordement.

Raccordement au réseau

Raccordement au réseau de gaz

Vous devez commencer par nettoyer le tuyau de raccordement que vous allez utiliser avec un chiffon et une brosse métallique. Ceci étant fait, opérer le raccordement comme énoncé dans la notice de l’appareil. Cela consiste le plus souvent à d’installer un robinet de type ROAI (robinet de sécurité à obturation automatique intégré) sur l’appareil. Puis, il faut utiliser des accessoires et des tuyaux en cuivre pour raccorder l’appareil avec votre chaudière.

Raccordement au système de ventilation (en cas de besoin)

Un raccordement au système de ventilation n’est pas requis chez tous les modèles de chauffe-eau à gaz. Pourtant, ce raccord permet de se débarrasser de la fumée et des substances émises par la combustion. Il s’agira généralement de relier l’appareil avec votre cheminée ou d’autres conduits dédiés à cet effet à l’aide d’un tuyau de ventilation flexible. Il faudra également employer une gaine d’isolation et de la colle pour éviter toute fuite.

3eme étape : dernières vérifications

Une fois que vous avez terminé les branchements, il faut maintenant vérifier s’ils ont été bien faits. A cet effet, laissez passer l’eau sans mettre en marche l’appareil, vous voyez tout de suite des gouttelettes perlées au niveau des raccords en cas de problèmes. Dans ce cas, vous devez utiliser une pâte d’étanchéité et de la fillasse pour régler le problème.

dernières vérifications

Pour ce qui en est du raccord avec le gaz de ville, il faut utiliser une solution pour détecter les fuites de gaz ou de l’eau savonneuse. Il faut que vous enduisiez les raccords avec cette solution puis ouvriez le robinet de votre réseau sans ouvrir celui de l’appareil. Si des bulles apparaissent, il y a des fuites et il est donc crucial de serrer plus fortement les écrous tout en enduisant le tout d’un peu de graisse de silicone.

4eme étape : Première mise en marche

Si votre branchement a été bien fait et qu’il n’y a (plus) aucune fuite, vous pouvez passer à la première mise en marche de votre chauffe-eau. Vous devez identifier deux boutons à la base de votre appareil, l’un pour allumer la veilleuse et une autre pour régler la température de chauffe. Vous devez mettre le premier bouton sur « ON » ou « Marche » puis il est essentiel de mettre le thermostat sur la température défini dans le manuel utilisateur de l’appareil. Quoi qu’il en soit, certains modèles de notre comparatif sont dotés d’un système d’allumage de dernière génération qui vous facilite la tâche.